Clean My Mac 3 – Test, Tutoriel et Avis – Est-ce la meilleure application de nettoyage pour Mac en 2017 ?

PAR MARTIAL DESNOYER, 17 MAI 2017 Sommaire du Test Nom du Produit : Clean My Mac 3 - Découvrir ses caractéristiques ! Type de Produit : Logiciel Nettoyage Mac Prix : 55.80 $ […]

L’article Clean My Mac 3 – Test, Tutoriel et Avis – Est-ce la meilleure application de nettoyage pour Mac en 2017 ? est apparu en premier sur Nettoyer Son Mac.

10 conseils pour libérer de l’espace disque sous Mac OS X

Les disques durs se remplissent inévitablement avec le temps et un lecteur de capacité plus élevé signifie souvent que vous trouverez toujours plus de moyens pour le remplir…

Ces jours-ci, il est possible d’acheter un MacBook Pro avec un disque dur de 1 To, mais même 1To peut se remplir rapidement si vous avez beaucoup de médias tels que des films, de la musique et des photos. À titre d’exemple, une série télévisée typique d’une heure téléchargée via iTunes occupe environ 1 Go (bonne qualité), de sorte que l’ensemble de la saison 1 de Lost prend bien plus de 100 Gigaoctets sur votre disque dur.

En plus de la mise à niveau vers un disque de plus grande capacité, la façon la plus simple de libérer de l’espace disque est de supprimer et d’archiver certains des dossier/fichiers dont vous n’avez pas vraiment besoin (a portée de main).

Comment vérifier l’espace disque disponible sur son Mac ?

Pour vérifier la quantité d’espace que vous utilisez pour différentes catégories telles que l’audio, les films, les photos et les applications, sélectionnez À propos de ce Mac dans le menu Apple (Pomme en haut a gauche), cliquez sur le bouton « Plus d’informations » puis sur l’onglet « Stockage ».

informations de stockage sur mac

Un résumé de chaque catégorie est affiché, ce qui peut vous aider à décider de la meilleure façon de récupérer l’espace disque. Depuis Sierra, Apple a (enfin) ajouté une fonction avancée permettant d’en savoir beaucoup plus sur les types de fichiers et leur taille pour chaque catégorie. Vous auriez tord de vous en priver !!!

Un résumé de chaque catégorie est affiché, ce qui peut vous aider à décider de la meilleure façon de récupérer l’espace disque. Depuis Sierra, Apple a (enfin) ajouté une fonction avancée permettant d’en savoir beaucoup plus sur les types de fichiers et leur taille pour chaque catégorie. Vous auriez tord de vous en priver !!!

Que faire si mon disque est plein ?

1. Vider la corbeille

Le moyen le plus évident et le plus facile de libérer de l’espace est de vider votre corbeille.

N’oubliez pas que les applications individuelles telles que iMovie, iPhoto et Mail ont chacune leur propre Corbeille, donc il vous faut aussi les vider fréquemment !

Il n’est pas nécessaire de garder votre corbeille complète, surtout si vous effectuez régulièrement des sauvegardes de vos fichiers.

vider la corbeille en mode securise

Vider la corbeille en mode sécurisé

Dans votre App Mail, les courriers électroniques supprimés et les courriers indésirables peuvent être supprimés automatiquement en définissant les options pertinentes dans les préférences de l’App.

2. Désinstaller les applications non utilisées

Les applications peuvent prendre de grandes quantités d’espace sur un disque dur. Par exemple, Pages prend environ 250 Mo et iPhoto, un énorme 1.2 Go.

La désinstallation des applications dans Mac OS X est super simple : il suffit de supprimer l’application en déplaçant son icône vers la poubelle !

A vous de voir quels logiciels vous utilisez vraiment et si il est nécessaire de les garder sur votre disque.

3. Trouver et supprimer les gros fichiers

Pour trouver des fichiers particulièrement volumineux sur le disque dur de votre Mac, le moyen le plus rapide est d’utiliser votre Finder :

  • Ouvrir une nouvelle fenêtre de recherche
  • Dans le champ de recherche, entrez simplement un astérisque, cela garantira que tous les éléments sont inclus
  • Cliquez sur la petite icône + située juste en dessous du champ de recherche
  • Changez le filtre n°1 en taille de fichier. Cliquez sur le menu déroulant et choisissez Autre. Recherchez l’élément Taille du fichier et appuyez sur OK
  • Changer le filtre n°2 sur est supérieur à
  • Entrez la taille que vous souhaitez rechercher dans le champ de texte adjacent (par exemple, 5 Mo) et changez le filtre n°3 en MB ou en GB, le cas échéant
  • Votre Finder affiche tous les fichiers correspondant aux critères que vous avez entrés.

Vous pouvez également choisir Enregistrer pour créer un dossier intelligent de ces éléments et l’ajouter à la barre latérale du Finder, afin que vous puissiez trouver de gros fichiers plus rapidement la prochaine fois.

Lorsque vous avez localisé les fichiers les plus importants sur le disque de votre Mac, vous pouvez choisir de les compresser, les supprimer ou de les copier sur un lecteur externe.

4. Videz vos caches et les préférences d’application

Certaines applications utilisent des caches pour stocker divers éléments d’information, mais ces fichiers peuvent devenir très importants avec le temps et consommer de l’espace disque utile.

vider le cache sous safari

Un exemple typique est Safari qui dispose d’un cache Internet pour une meilleurs expérience utilisateur à partir de sites web fréquemment visités. La plupart des applications stockent leurs caches dans l’un des deux dossiers suivants :

  • Le dossier cache du système // Macintosh HD / Librairie / Caches
  • Le dossier de cache de votre utilisateur local à <Votre dossier personnel> / Bibliothèque / Caches

Les fichiers de cache peuvent être supprimés en toute sécurité, car un nouveau se créera au besoin.

5. Supprimez les fichiers média anciens et indésirables

Faire du tri dans vos bibliothèques multimédias est un excellent moyen d’économiser de l’espace.

Commencez par vérifier s’il y a des doublons dans iTunes (choisissez Afficher les doublons dans le menu Fichier), puis supprimez ceux que vous ne voulez pas conserver.

Dans iPhoto, conservez uniquement vos meilleures images et supprimez celles que vous ne verrez plus jamais, ou simplement les déplacer vers un disque externe ou les graver sur un DVD.

Dans iTunes, créez une liste de lecture intelligente pour afficher tout l’ancien contenu que vous n’utilisez plus. Les morceaux prennent généralement plusieurs méga-octets chacun, donc il est possible de libérer beaucoup d’espace de cette manière.

Il est également possible d’utiliser votre Finder pour localiser des fichiers multimédias anciens ou particulièrement importants.

6. Compresser et archiver les fichiers anciens

Tous les fichiers que vous avez identifiés comme trop grands ou anciens peuvent être supprimés ou compressés.

La compression de vos fichiers réduira normalement l’espace disque dont vous avez besoin, de sorte que vous pouvez décider de les garder sur votre disque dur ou de les déplacer vers un stockage externe.

unrar utilitaire de compression

Unrar X est utilitaire de compression plutôt utile

Heureusement, Mac OS X inclut déjà un utilitaire de compression de fichier Zip intégré :

Sélectionnez les fichiers et les dossiers que vous souhaitez compresser.

Cliquez avec le bouton droit de la souris et choisissez Compresser des éléments pour créer une archive de fichier Zip.

Ensuite, vous pouvez supprimer le fichier original non compressé.

7. Nettoyer vos anciens fichiers régulièrement

Si vous avez un gros espace disque vous pouvez surement vous permettre de garder les anciens fichiers sur votre Mac sans aucun problème.

Cependant, l’élimination périodique de vos anciens fichiers, supports et applications est une bonne habitude à prendre. Votre Mac devrait également être plus réactif (car Spotlight n’aura pas besoin d’indexer tant de fichiers) et cela signifie que vous disposez du maximum d’espace disponible en tout temps.

vieux fichiers a nettoyer

Voici quelques conseils à retenir :

Analyser régulièrement le dossier Documents dans votre dossier d’accueil et supprimer / compresser / archiver des éléments que vous n’utilisez jamais

Effacez le dossier Téléchargements régulièrement car il a tendance à se remplir au fil du temps

8. E-mails d’archives et suppression des pièces jointes

Le nombre d’emails dans votre appli Mail et l’espace disque dont ils ont besoin peuvent grandir énormément au fil du temps. Les mails avec leurs pièces jointes peuvent prendre pas mal de place.

Les anciens emails peuvent être archivés et les pièces jointes supprimées pour économiser de l’espace.

Pour archiver un courrier électronique :

  • Sélectionnez les e-mails que vous souhaitez archiver
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris et choisissez archiver
  • Les courriels sélectionnés sont déplacés vers la boîte aux lettres archive pour le compte utilisé.

Pour aider à garder la taille de votre boîte aux lettres aussi petite que possible, supprimez les pièces jointes des messages et enregistrez-les dans les dossiers locaux de votre Mac, qui peuvent être traités de manière normale (compressée, supprimée ou déplacée sur un disque externe).

Pour supprimer les pièces jointes du courrier électronique :

  • Sélectionnez-le (s) email (s) dont vous souhaitez supprimer les pièces jointes
  • Dans le menu Message, choisissez Supprimer les pièces jointes

9. Supprimez les fichiers en double

gemini est un logiciel pratique pour reperer et supprimer les doublons

Gemini est un logiciel pratique pour reperer et supprimer les doublons

Vous avez probablement beaucoup de fichiers en double sur votre Mac sans même le savoir. Cela pourrait inclure un contenu iTunes identique et d’autres supports, ainsi que des fichiers identiques qui ont simplement des noms de fichiers différents. L’absence de couper-coller sous Osx n’aide pas forcement aussi…

Il existe plusieurs façons d’éliminer les doublons :

– Téléchargez une application tierce à partir du Mac App Store

– Utiliser le Finder

– Utilisez une commande ou un script dans votre Terminal

10. Supprimez les pochettes d’album iTunes

Les pochettes d’album iTunes peut occuper plusieurs centaines de mégaoctets d’espace disque. Si cela ne vous dérange pas de ne pas avoir l’illustration de l’album visible, elle peut être supprimée comme suit :

pochettes albums itunes

Dans la section Bibliothèque à gauche, choisissez Musique (ou Films, Programmes TV, etc.) et sélectionnez tous les éléments en utilisant CMD + A.

Sélectionnez Obtenir des informations dans le menu Fichier, ou simplement CMD + I et choisissez Oui lorsque vous êtes invité à modifier plusieurs éléments.

Une fenêtre apparaît avec différentes options. Dans l’onglet Informations principal, cliquez sur la zone d’illustration dans le coin inférieur droit et cochez la case à cocher non marquée à côté de celle-ci. Appuyez sur OK et toutes les illustrations de votre album seront supprimées.

Notez que iTunes peut également être légèrement plus rapide lorsque vous faites défiler la bibliothèque, car il ne devra pas afficher les illustrations.

Pour finir : CleanMyMac 3 peut effectuer presque tous les conseils dans cette publication, libérant une grande quantité d’espace disque sans douleur – Clean My Mac 3 est disponible en téléchargement GRATUIT ici.

L’article 10 conseils pour libérer de l’espace disque sous Mac OS X est apparu en premier sur Nettoyer Son Mac.

Antivirus Pour Mac – Est-Ce Vraiment Nécessaire ?

La question de savoir si les Mac nécessitent un antivirus n’est pas une nouveauté pour les utilisateurs d’appareils pommés.

​Je l’ai moi-même posé à mon vendeur à l’époque ou j’ai acheté mon premier Mac il y a maintenant plusieurs années. Mon PowerBook G4 a été connecté à Internet, sans protection, pendant environ une décennie… Il tourne toujours à ce jour et n’a pas encore été victime de logiciels malveillants.

​En effet, dirigez-vous sur les forums sur le site Web Apple Store et vous trouverez toujours la même réponse : « Vous n’avez pas besoin de logiciels de sécurité sur un Mac».

attention a quels sites vous visitez

Il s’agit selon moi d’une simplification d’un problème plutôt complexe.

Voici donc quelques unes de mes raisons pour et contre la suggestion, le fait, que les Mac ne nécessitent pas d’antivirus, avec ce que j’espère être un verdict définitif pour chaque utilisateur en fin d’article.​

Mise à jour 2017 : deux rapports tombés début 2017 suggèrent que les Macintosh deviennent de moins en moins sécurisés (rien d’étonnant ici vu le succès rencontré dernièrement par les produits Apple). Le très célèbre (et sérieux) site Business Insider suggère même que les Mac sont maintenant plus vulnérables aux virus et aux attaques que les PC Windows ! Et de nouveaux logiciels malveillants pour Mac débarquent régulièrement et qui peuvent geler nos ordinateurs Apple, voir pire. Bien que je sois loin de partager cet avis plutôt alarmiste de mes confrères, il est bon de faire un point sur le pour et le contre :

Pourquoi les Mac ont besoin d’antivirus, d’un logiciel de sécurité

Il n’existe aucune raison technique pour laquelle Mac OS ne peut pas être ciblé par les cybercriminels. En effet, comme pour tout système informatique, il existe des failles dans la nature : bien qu’ils soient principalement des chevaux de Troie, et exigent un utilisateur qu’il les installe à tort, il est bon d’être conscient de la menace.

Vous pouvez également envisager d'utiliser un antivirus sur votre Mac si, pour une raison ou une autre, vous pourriez être ciblé individuellement, si vous avez accès à des données sensibles ou de grande valeur, par exemple. Si vous choisissez d'acheter un antivirus Mac, consultez ma présentation.

Oui, les criminels ciblent les systèmes d’opération les plus utilisés (Hein Bilou ?), le nombre d’utilisateurs de Mac ayant été relativement faible depuis leurs débuts, mais malheureusement cette situation et en train de changer avec l’engouement qu’ont su insuffler Steve Jobs et Apple depuis près de 10 ans maintenant.

Windows devient de plus en plus sécurisé – Windows 8 et Windows 10 sont les Windows les plus sécurisés – et le marché Mac dans les pays riches de l’Ouest est d’environ 20 à 30 pour cent (avec une très forte progression). Lorsque vous considérez que les Mac coûtent cher, et que leurs propriétaires ont tendance à être plus aisés que les utilisateurs moyens de PC, ils commencent à ressembler à une cible plutôt attrayante pour les fraudeurs du web.

Il convient également de rappeler que l’utilisateur final est toujours le maillon le plus faible. De nombreux logiciels de sécurité existent pour vous protéger des mauvaises décisions utilisateurs – comme installer des applications qui semblent offrir quelque chose gratuitement, mais qui se révèlent être des logiciels espions ou des virus. Même les utilisateurs de Mac peuvent être victimes de ces techniques. Donc, pour le prix d’une tasse de café chaque semaine, il est plutôt logique de vouloir installer un logiciel de sécurité, pour être serein derrière.

Nos collègues de la presse spécialisée Mac offrent de nombreux guides définitifs du meilleur antivirus pour Mac. Ils sont régulièrement mis à jour, et il est intéressant de vérifier que certains des meilleurs produits antivirus Mac sont gratuits. À l’heure actuelle, le produit numéro un recommandé est BitDefender Antivirus et le numéro deux est Norton Antivirus.

Ce qui suit est le contre-argument pour savoir pourquoi les Mac n’ont pas besoin d’antivirus.

Pourquoi les Mac n’ont pas besoin d’antivirus, de logiciels de sécurité

Tout simplement, parce que toutes les preuves le suggèrent. J’ai eu un Mac non protégé connecté au Web depuis d’une décennie et je n’ai jamais eu le moindre problème. Pourquoi cela vaut donc la peine d’être étudié.

L’argument le plus souvent avancé est un élément simple : les parts de marché Apple sont trop faibles. Les cybercriminels ont tendance à se tourner plus vers Windows. Il y a quelque chose dans ce domaine – pratiquement tous les logiciels malveillants actuels existent pour générer de l’argent pour les criminels. Les hackers ne sont pas toujours connus pour leur inventivité, de sorte que la cible la plus courante et souvent la plus facile…

En pratique, les gangs cybercriminels se concentrent exclusivement sur Windows, car il y a plus d’utilisateurs Windows, oui, mais aussi parce que Windows est encore plus facile à pirater de part son infrastructure. En tant que système d’exploitation basé sur Unix, le Mac OS est, par sa nature même, plus protégé. C’est comme avoir une série de portes coupe-feu – même si le malware accède à votre Mac, il est incapable de se propager au cœur de la machine car celui-ci est bien compartimenté avec des permissions pour verrouiller le tout.

attention aux ransomeware et autres malwares

Les Mac ne sont pas intouchables, mais ils sont plus difficiles à exploiter que les PC Windows. Ainsi, tout comme un cambrioleur pourrait entrer dans une maison avec un système d’alarme mais choisira probablement l’habitation non protégée à côté, un Mac rend une cible moins attrayante dans un monde où seules les cibles attrayantes sont souvent attaquées.

Les versions les plus récentes de OS X, depuis OS X 10.8 Mountain Lion – ont par ailleurs grandement amélioré la sécurité sur Mac. Ils comprennent la fonction GateKeeper qui, par défaut, empêche les utilisateurs de Mac d’installer autre chose qu’un logiciel approuvé par Apple. L’existence de la boutique d’applications Appstore signifie que les utilisateurs d’ordinateurs Apple peuvent installer des logiciels avec une totale tranquillité d’esprit.

Et le manque de plugins Java et Flash supprime la tentation d’installer des versions corrompues des deux – précédemment les principaux vecteurs d’infection pour les Mac.

Les Mac ont-ils besoin d’antivirus : le verdict

Tout dépend ici de votre type d’utilisation et la façon dont vous surfez le web !

se proteger des cybercriminels sous macintosh

Je dirais que si vous utilisez votre Mac à la maison, principalement à des fins non commerciales, vous pouvez fermer cet article et continuer à fonctionner sans logiciel de sécurité. Oui, c’est un risque. Mais l’utilisation d’Internet est un risque en soi, et un risque calculé et considéré selon moi, l’utilisation d’un Mac sans Anti Virus est un risque valable car vous gagnerez en performances.

Je relativiserai bien entendu en vous disant que ce n’est probablement pas la meilleure option pour vous si vous téléchargez régulièrement du contenu en ligne (illégal ici nous nous somme compris 😉 et si vous visitez des sites plutôt louches (amateurs de films pour adultes…). Se protéger des virus c’est avant tout être regardant sur les liens sur lesquels on clique…

Si vous dirigez une entreprise avec une flotte de plusieurs Mac, ou un réseau partagé de Macs et de PC Windows, je suggérerais d’obtenir sans hésiter un certain niveau de protection. C’est une approche qui peut ne pas être nécessaire, mais si vous avez beaucoup à perdre, c’est un petit prix à payer pour la tranquillité d’esprit. Mieux vaut prévenir que guérir ici !

Vous pouvez également envisager d’utiliser un antivirus sur votre Mac si, pour une raison ou une autre, vous pourriez être ciblé individuellement, si vous avez accès à des données sensibles ou de grande valeur, par exemple. Si vous choisissez d’acheter un antivirus Mac, consultez ma présentation.

L’article Antivirus Pour Mac – Est-Ce Vraiment Nécessaire ? est apparu en premier sur Nettoyer Son Mac.

Nettoyage de Mac Gratuit – Quels Résultats ?

Mac et OS X ont une réputation soigneusement conçue – “Tout fonctionne à merveille en autopilote” – et Apple a historiquement régulièrement annoncé que les Macintoshs ne requièrent tout simplement pas le même type de maintenance ou connaissent les mêmes types de problèmes que leur concurrent direct Windows. Par conséquent, tout logiciel prétendant maintenir ou améliorer les performances de nos chers Mac a souvent été vivement critiqué par la base d’utilisateurs OS X.

nettoyer son macintosh

Il y a de bonnes raisons pour un tel scepticisme, bien sûr ; de nombreuses applications et utilitaires publiés au cours des années ont une valeur plus que douteuse, et certaines ont été totalement nuisibles aux données utilisateur. Les applications qui promettent d’augmenter la mémoire, qui permettent de prévenir les virus et de doubler miraculeusement les performances du système ont inondé la communauté des logiciels OS X au cours de la dernière décennie, et les utilisateurs en ont souvent pâtis.

Peut-on se fier aux logiciels de nettoyage gratuits pour Macintosh ?

balai de cleaning

Pouvez-vous être sûr que les nettoyeurs Mac gratuits sont sûrs ? Cela revient un peu comme acheter une maison construite par un groupe d’amateurs de lego dans leur temps libre. Cela pourrait fonctionner ou non. Aucune garantie toutefois.

Ne vous méprenez pas ; loin de moi l’envie ici de cracher sur touts les logiciels gratuits disponibles ! Il y a plein de merveilleuses applications gratuites pour Mac. Pourtant, la plupart d’entre elles sont destinés à de petites tâches et apportent seulement de simples améliorations en règle générale.

Qualité : les nettoyeurs gratuits font-ils leur travail ?

A l’évidence vous avez besoin d’un Mac plus rapide et plus performant et probablement de libérer de l‘espace libre sur votre disque. Vous préféreriez également que votre application de choix fonctionne rapidement et dispose d’une interface intuitive et claire. Et vous vous attendez à ce que votre Mac tourne mieux et offre de meilleures performances tout de suite.

Avec des nettoyeurs Mac gratuits, rien de tout cela ne peut être promis.

Les nettoyeurs gratuits sont généralement principalement utiles pour l’optimisation du système et ne sont utilisables que si vous êtes déjà plutôt familier avec le système et l’architecture OSX. C’est la raison pour laquelle la majorité d’entre eux viennent avec un contrat d’utilisateur qui vous demande si vous savez ce que vous faites…

En outre, les nettoyeurs gratuits, pour la plupart, possèdent une variété de fonctionnalités de nettoyage et d’options souvent assez limités. Soit parce qu’ils ont une version payante derrière avec les meilleures fonctionnalités souvent cachées… Après tout, ils sont gratuits, donc vous ne pouvez pas vous attendre à beaucoup plus de leur part.

logiciels de maintenance mac gratuits

Ce qu’il manquera toujours avec des logiciels de nettoyage Mac gratuits.

Les choses gratuites, comme les transports ou services publics, n’ont de sens que si les gens qui les gèrent reçoivent une compensation. Vous pouvez difficilement imaginer un système performant avec derrière des bénévoles à temps plein en charge. Il en va de même pour le développement de logiciels pour ordinateurs.

La plupart des gros logiciels payants du marché disposent d’un service complet de développeurs et de testeurs de qualité, et veillent à ce que leur logiciel fonctionne bien et ne ruine pas votre Mac. La sécurité est le point principal à considérer ici donc !

La plupart de ces compagnies savent ce qu’elles font et ont souvent une certaine expérience dans le domaine leur permettant de développer des logiciels faciles d’utilisation. Tout bon logiciel de maintenance Mac se doit d’être intuitif, pratique et rapide.

Oui mais la plupart des fonctionnalités présentent dans les logiciels payants peuvent être exécutés gratuitement via des utilitaires fournis par Apple !

Le problème principal que vous rencontrerez ici est que presque toutes les fonctionnalités offertes par des logiciels payants se trouvent ailleurs, et souvent gratuitement.

Des tâches comme la vérification et la réparation des autorisations de disque peuvent être effectuées dans l’application Utilitaire de disque de OS X, et des opérations plus avancées comme l’optimisation des services de lancement ou la réinitialisation de Spotlight peuvent être effectuées dans votre Terminal. De même, les fonctions de maintenance du système peuvent être exécutées manuellement via l’utilitaire gratuit OnyX, OmniDiskSweeper peut localiser et supprimer de gros fichiers, et des applications gratuites comme AppCleaner peuvent désinstaller les applications OS X et leurs fichiers associés.

Ici la principale question à vous poser et la suivante :

  • Avez vous le temps de vous occuper manuellement de toutes ces taches de maintenance ?
  • Avez vous une certaine connaissance du système d’exploitation OSX pour lancer et effectuer vous même certaines de ces taches ? (Certaines requièrent une relative connaissance du Terminal par exemple…)

Les utilisateurs avancés préféreront bien évidement effectuer plusieurs de ces taches de maintenance via leur cher terminal ou d’autres applications système OS X.

Tout ici est question de facilite d’utilisation et de commodité !

Prenons ici l’exemple du logiciel le plus connu Clean My Mac, avec un prix de 55,15 $ pour un Mac (82,75 $ pour 2 Mac ou 124,20 $ pour 5 Mac), vous voudrez prendre votre décision d’achat en fonction de la commodité que va vous apporter un logiciel comme CleanMyMac 3. Il existe en effet quelques fonctionnalités uniques et utiles, telles que le tableau de bord, les alertes de santé et l’utilitaire de barre de menu, mais la plupart des fonctionnalités offertes par CleanMyMac 3 peuvent clairement être trouvées ailleurs.

A vous ici de décider qu’elle est la valeur réelle de votre temps. Pour un nettoyage gratuit et complet de votre Mac, vous passerez un peu de temps à lancer diverses applications et utilitaires système OS X pour exécuter manuellement chaque opération que CleanMyMac 3 offre…

  • Attention : une dernière note ici : comme toute application capable de supprimer des données, les utilisateurs doivent faire preuve d’une extrême prudence lorsqu’ils utilisent les fonctionnalités de nettoyage des applications payantes. Ne nous trompez pas, les applications font généralement un excellent travail de protection des fichiers système critiques mais des erreurs peuvent encore être faites si l’utilisateur n’est pas prudent !

En espérant vous avoir aide à cerner les principales différences entre logiciels de nettoyage payants et gratuits pour Macintosh !

L’article Nettoyage de Mac Gratuit – Quels Résultats ? est apparu en premier sur Nettoyer Son Mac.